L’édifice Novarium est officiellement inauguré

Image

16 août 2022 Par webmestrecrbm

La Société de promotion économique de Rimouski (SOPER) a procédé à l’inauguration officielle de Novarium – Campus du St-Laurent en fin d’après-midi le jeudi 11 août.

Situé en plein cœur de Rimouski, à deux pas de l’UQAR et du Centre de Recherche sur les biotechnologies marines (CRBM), au 352 Rue Alcide-C.-Horth, Novarium a pour objectif de rassembler sous un même toit, tous les acteurs qui développent des projets en économie bleue afin de faciliter le partage d’informations et d’idées. Le bâtiment de 30 000 pi² sur trois étages permettra d’animer en présentiel la communauté de plus de 600 chercheurs et les nombreux entrepreneurs qui œuvrent à développer le secteur de l’économie bleue.

« Construit entre l’automne 2020 et l’automne 2021 par Construction TechnoPro BSL, Novarium en partenariat avec le Groupe Immobilier Tanguay accueille, une année après sa mise en service, une dizaine de locataires et une trentaine d’entreprises associées à l’accélérateur marin FLOT, le premier accélérateur d’entreprise en démarrage (startups) de l’Est-du-Québec dédié entièrement à l’économie bleue. L’accélérateur offre des programmes d’accompagnement ou de co-accompagnement de la phase d’idéation à la commercialisation. La capacité d’accueil du bâtiment est de l’ordre de 70 à 80 personnes, sachant que certaines d’entre elles peuvent travailler à distance sur un bureau-espace de travail partagé », mentionne Martin Beaulieu, PDG de Novarium.

Une vingtaine de projets sont en développement actuellement dans des domaines aussi variés que la robotique sous-marine, l’architecture navale, l’alimentation, la culture d’algues et l’intelligence artificielle. Des organisations telles la Société des ports du Bas-Saint-Laurent, l’École des entrepreneurs, le siège social de la Technopole maritime du Québec, ainsi que plusieurs entreprises innovantes dans le secteur maritime comme la startup Whaleseeker (intelligence artificielle pour la détection des baleines) occupent l’espace Novarium présentement.

« Novarium permet une collaboration entre des partenaires qui travaillent soit sur le plan scientifique, soit sur le plan des nouvelles startups ou de nouvelles technologies en optimisant une navigation durable et en protégeant les écosystèmes. Cela vient concrétiser tout le leadership de Rimouski comme Technopole maritime en terme scientifique, technologique, création de startups, et la mise en place de nouveaux concepts. Il s’agit d’une orientation phare de notre vision maritime, Avantage Saint-Laurent. Rimouski joue un rôle de leader dans ce domaine d’avenir et l’arrivée de Novarium contribuera à asseoir cette position stratégique. Cet incubateur d’entreprises technologiques émergentes, de scientifiques et d’investisseurs ne peut être que bénéfique pour le développement de projets à retombées durables pour le Québec », mentionne Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la métropole et de la région de Montréal, et qui était présente à l’inauguration officielle de Novarium.

L’économie bleue : un potentiel à saisir

L’économie bleue représentera un marché de plus de 3,2 trillions de dollars d’ici 2030 selon l’OCDE. Ce marché prometteur englobe des secteurs tels que la navigation intelligente, la capture carbone océanique, les énergies renouvelables, les biocarburants de navigation, la gestion des déchets marins, les biotechnologies marines, la pêche durable et l’aquaculture ainsi que le tourisme durable.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la métropole et de la région de Montréal

©Photo : L’Avantage-Charles Lepage

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la métropole et de la région de Montréal inaugure officiellement Novarium en lançant contre le mur une bouteille de gin St-Laurent.

Partager:

Twitter
Linkedin
Facebook