Image mise en avant pour "Microorganismes indigènes du Saint-Laurent pour applications diverses (brassiculture, traitement de l’eau, etc.)"

20 juin 2024

Par webmestrecrbm

Microorganismes indigènes du Saint-Laurent pour applications diverses (brassiculture, traitement de l’eau, etc.)


En collaboration avec l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER), l’équipe du CRBM a identifié de nouvelles souches et consortia microbiens actifs à partir des eaux froides et de la biodiversité microbienne du système marin du Saint-Laurent.

Ce projet a permis à deux partenaires industriels d’évaluer le potentiel de la biomasse microbienne dans leur secteur d’activité respectif :

  • InnuScience, œuvrant dans le secteur de l’assainissement biologique des eaux et l’hygiène professionnelle, a été en mesure d’identifier de nouvelles souches bactériennes capables d’entrer en compétition, selon le principe de l’interférence microbienne, avec les principales souches cliniques multi-résistantes actuellement identifiées dans le secteur de la santé.
  • Brett & Sauvage – Nanobrasserie a obtenu de nouveaux microorganismes actifs pour la fermentation brassicole.

Ce projet a été réalisé avec le soutien financier du Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec (CRIBIQ) et du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Partenaires industriels et de recherche

Image
Image
Image

Partenaires financiers

Image
Image

Partager cette réalisation

Twitter
Facebook
LinkedIn
Courriel